En Tunisie, pays où est né le printemps arabe, les islamistes d’Ennahda sont au pouvoir. Tous les jours, des associations dénoncent des violations des libertés publiques. Journalistes mais aussi artistes et rappeurs sont de plus en plus inquiétés par la justice. Un reportage Nadia Blétry et Akim Rezgui.

Source ARTE TV (VIDEO)

 

You must be logged in to post a comment.