Soutenez Azyz

Posted: 14th May 2014 by Hasni in FreeJabeur
Comments Off

Durant la nuit du 12 mai 2014, aux alentnours de 23h, le blogueur et militant tunisien Azyz Amami (@Azyyoz), ainsi que son ami Sabri Ben Mlouka (photographe), ont été arrêtés par une unité d’intervention qui a délibérément violenté ces deux derniers avant de les transporter pour un interrogatoire au poste de la Goulette. C’est vers 3h du matin, qu’ils seront finalement, transférés au centre de détention de Bouchoucha.

Ce matin, un rassemblement spontané s’est formé devant le poste de police de Tunis-Carthage puis s’est dirigé vers le poste de la police légale de Sidi Bousaid pour y attendre la venue des deux jeunes hommes. Les présents sont venus d’une part soutenir les familles des détenus et dénoncer cette police dites républicaine qui n’a toujours pas mis fin à ses brutalités et violations de droits humains.

Plus tard dans la journée, le père de Amami affirmera que son fils a été escorté jusqu’au poste de la police légale de Sidi Bousaid, où a eu lieu son interrogatoire. Il a confirmé qu’Azyz a nié toutes les accusations et a déclaré que ce sont des accusations « fabriquées » suite à la campagne « مركز حرقت انا حتى » (« Moi aussi, j’ai brûlé un poste de police »). « J’ai pu voir mon fils pendant cinq minute. Il a été bel et bien tabassé mais son moral est boosté », ajoutera Mr Amami. Azyz a par suite refusé la visite de l’équipe médicale et aux dernières informations, il comparaitra le jeudi au Tribunal à 09h, et sera demain au service de la police téchnique, toujours d’après son père.

L’arrestation de Azyz Amami semble être visée et planifiée surtout que ce dernier représente l’une des figures du processus révolutionnaire en Tunisie. Il n’est pas à rappeler que ce jeune militant a toujours été aux premiers rangs de la lutte contre l’injustice, et à l’écoute de la détresse de tous les oubliés, plus particulièrement dans le dossier des martyrs et blessés de la Révolution. Ce jeune activiste et icone de la révolte tunisienne a toujours su dénoncer l’opportunisme des forces politiques, dénonçant l’irresponsabilité et l’incompétence de la classe politique. Sa toute dernière apparition sur Ettounsiya TV a porté beaucoup d’émotions et de rages auprès des auditeurs. Serait-ce un défaut d’être militant et dénoncer la trahison des leaders du pays ? Avait-il tort de mener une bataille contre l’injustice ? Est-ce le prix à payer pour avoir rêvé d’une Tunisie juste et en paix ?

Soutenez Azyz Amami

A.B.N.-Astrolabet

 

Source : http://alsajin52.tn/2014/05/14/soutenez-azyz/

Comments are closed.